Nouveau sommet pour le Dow Jones, rallye des métaux et chute du pétrole

DJ ATH

Hier, lundi, après avoir connu – ces derniers mois – des records, le Dow Jones a récidivé et a dépassé les 35 000 points. L’indice a ouvert la séance à 34 786,6 points et a atteint tout au long de la séance 35 019,6 points, un nouveau record.

Les métaux, quant à eux, semblaient être sur une série de gains. L’or a gagné 6,36 dollars pour toucher 1 837,60 dollars l’once troy. D’autre part, l’argent pour livraison en juillet a atteint 27,49 dollars l’once. Le platine a atteint un sommet à 1 253,75 et a clôturé quelques pips plus bas à 1251,24. Le palladium a ouvert à 2 914 et a culminé à 2 994,27 pour clôturer à 2 950,30 $.

Hier, lundi, après la cyber-attaque sur l’un des pipelines de Colonial Pipeline, le pétrole a récupéré une partie de ses pertes. Mais, après l’augmentation des cas de COVID19 en Inde (un des principaux pays exportateurs de pétrole), les chiffres ont commencé à baisser, et le Brent a chuté de 0,7% atteignant le chiffre de 65,65 dollars le baril. Quant au West Texas Intermediate (WTI), après avoir atteint un plus bas de 60,66 hier – lors de la session de lundi – il a clôturé à 61,91 le baril.

Tradez avec Traders Trust, un courtier de confiance présent sur les marchés depuis plus de dix ans et qui célèbre son 11e anniversaire avec une compétition de trading en direct. 10 000 dollars de prix cash et un iPhone 12 sont partagés entre 5 gagnants chaque mois jusqu’à la fin de l’année.