Les marchés américains ont chuté, le Japon et la Chine partent en vacances

US market fall

Hier, la séance de bourse de lundi aux États-Unis a clôturé en baisse avec de légers reculs des principaux indices américains. Suite aux commentaires du président de la Fed, Jerome Powell, selon lesquels la reprise économique est inégale, les rendements du Trésor ont chuté de 1,6 %. L’éther a atteint un nouveau record à la hausse. En Europe, les principaux indices ont clôturé en hausse. L’IBEX35 a gagné 0,89 % et le CAC 40 a progressé de 0,61 %.

Les commentaires de la Fed selon lesquels la reprise économique est inégale font suite à une enquête que la banque centrale a menée sur les effets de la pandémie sur l’économie sociale. Les résultats de l’enquête seront publiés à la fin du mois, mais pour l’instant, M. Powell a déclaré que certaines minorités et certaines femmes ont eu plus de difficultés à se remettre de la pandémie que d’autres groupes.

Pendant ce temps, le marché des métaux a enregistré des gains modestes. L’or a clôturé à 1788,72 dollars l’once, en légère baisse de 0,2 % après avoir progressé de 1,3 %. L’argent a augmenté, les taux proches de zéro ayant stimulé la demande. Le platine et le palladium ont légèrement augmenté, clôturant à un niveau supérieur à leur prix d’ouverture.

La séance d’aujourd’hui sera plus calme que d’habitude, car les bourses de Hong Kong et du Japon ne seront pas ouvertes en raison des célébrations de la fête du travail en Chine et de la fête de la verdure au Japon. En outre, aujourd’hui mardi, la Banque de réserve d’Australie (RBA) doit publier sa décision sur les taux d’intérêt. La prévision est de 0,10 %, soit le même chiffre que celui prévu et publié le mois précédent. Le dollar australien devrait donc être sur les radars de surveillance des traders aujourd’hui.