Le BLUFF NFP : Le nombre d’emplois nouvellement ajoutés a diminué de près de 75%.

important data

Vendredi dernier, le 7 mai, les données NFP ont laissé les marchés, les économistes et la population en général stupéfaits. Les chiffres ont montré que seulement 266 000 emplois ont été créés par rapport aux prévisions de près d’un million d’emplois et aux 770 000 emplois créés en mars.

Le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a souligné que « l’économie est loin de nos objectifs, et il faudra probablement un certain temps pour réaliser des progrès supplémentaires substantiels », lors d’une conférence de presse la semaine dernière. Et les données l’ont reflété avec une hausse de seulement 1% par rapport au mois précédent.

L’assouplissement de certaines restrictions dues au coronavirus contribue lentement à la reprise de l’économie, mais les employeurs restent prudents en matière d’embauche. De nombreux secteurs ont commencé à se redresser et d’autres – qui ont bénéficié des circonstances de la pandémie – se retranchent en conséquence. Les employeurs du secteur des transports et de l’entreposage ont supprimé des emplois. L’emploi dans le secteur du travail temporaire a diminué de 111 000, l’emploi dans le secteur manufacturier de 18 000 et l’emploi dans le secteur du commerce de détail de 15 000.

Selon le ministère du Travail, le secteur qui a le plus bénéficié de la création d’emplois en avril a été – grâce aux réductions des mesures de lockdown – l’hôtellerie et la restauration, avec la création de 331 000 emplois.

Aujourd’hui, lundi, une nouvelle semaine de trading commence sur les marchés mondiaux, les traders ayant déjà pris note de l’inattendu NFP tout en gardant un œil sur les ventes au détail australiennes m/m.

Tradez avec Traders Trust, un courtier présent sur les marchés depuis plus d’une décennie et profitez de ses avantages concurrentiels avec le bonus de dépôt de 200% et votre dépôt triplé.